Accéder au contenu principal

Le Reflet








Êtes-vous certain de vivre du bon côté?


Vous a-t-on déjà fait part d’un monde parallèle? Moi oui!

Un monde où, à l’exact moment où nous prenons une décision ou faisons une action quelconque, quelqu’un d’autre, en quelque part, identique à nous-mêmes prend aussi la même décision et fait la même action, et tout ça évidemment, au même moment!

De plus, n’a-t-on pas renchérie cette théorie en disant que ce monde parallèle, que personne ne semble avoir visité jusqu’à présent, se relie au nôtre par un, ou plusieurs vortex énergétiques semblables à ceux de la populaire série télé «La porte des étoiles». Oh la la...


Lorsqu’on y pense, c’est inquiétant. Il y a toujours dans ces légendes une part de mystère et de vérité qui vient ébranler un peu ce que nous sommes. L’espace d’un instant, nous imaginons combien il serait drôle de voir quelqu’un, pareil à nous, en train de promener un chien, pareil au nôtre, au même endroit… au même moment, mais ailleurs.
Est-ce que cette personne pense comme moi? A-t-elle les mêmes rêves dans la vie? Vit-elle les mêmes choses que moi?
Voilà les questions qui nous passent en tête sans toutefois en savoir les réponses. Car, nous ne sommes pas habileté à le faire. Du moins, c’est ce qu’on nous a enseigné.

Et bien, ce fameux monde, il existe. Il existe vraiment. Taratata !!
Si nous faisons abstraction du côté un peu extra-terrestre de l’histoire (nous les humains aimons tellement entendre des histoires), et que nous enlevons aussi tous les petits artifices qui provoquent des «Wow» et des «Holà», ainsi que d’autres réactions toutes plus magiques et impossibles les unes que les autres, nous nous retrouvons devant ce monde… les deux pieds dedans pour dire vrai!
Dedans ce monde que nous croyons double, et avec raison puisqu'il l'est ! Il s’agit là d’un reflet… un parfait reflet de nous-mêmes; dans cette eau pure, comme un miroir.


Vous savez. Nous sommes là, à contempler ce reflet sans savoir qu’il s’agit de nous. Comme des aveugles, nous regardons une personne sans la reconnaître, quelquefois avec compassion pour ce qu’elle vit, et d’autres fois, avec la plus grande ignorance. Mais toujours et partout où l'on regarde, c’est de nous dont il est question.
Ce monde que nous croyons loin de nous, au-delà de la porte des étoiles, il est là… à l’intérieur. Il est en nous et l’a toujours été. La porte quant à elle, apparaît lorsque nous fermons nos yeux et prenons contact avec ce merveilleux reflet dans le but de communiquer avec notre MOI le plus profond; notre MOI intérieur. Je sais que cette version de l’histoire vous semble plutôt terne et bien moins intéressante que celle d’avant où héros et quêtes se côtoient, mais ce serait de nous comparer nous-mêmes à quelque chose de terne et de moins intéressant alors qu’il en est tout autrement. Nous sommes ces héros et nous sommes ces quêtes.

À l’intérieur de nous, il y a ce petit monde… exactement pareil à celui que nous vivons. Nous en sommes les créateurs. Par nos pensées, nous entretenons et influençons notre propre monde… idéalement, nous le créons, comme ce que nous rêvons de créer pour nous-mêmes.

Isabelle Pitre
Coach de vie, Thérapeute Humaniste 514 945-2156

Posts les plus consultés de ce blog

Formation à distance

Dans le confort de votre foyer...

Nos cours, offerts à distance, constituent une façon moderne d'étudier à votre rythme dans le confort de votre foyer. Notre cours du Praticien Humaniste implique jusqu'à 300 heures d'étude. Le niveau du Maître comprend quant à lui 400 heures de formation et les approches humanistes alternatives s'additionnent ainsi pour un total de 1000 heures.
De nombreuses institutions et universités privées à travers le monde utilisent maintenant ce type de formation à distance à la fois très pratique et personnalisé.
À votre rythme et selon votre budget

Dans le domaine de l'enseignement des approches humanistes alternatives, du coaching et de l’accompagnement de personne, il s’agit d’une première ! Nos cours permettent d'acquérir une solide formation sans avoir à se déplacer. Nous offrons le même programme de formation qu’en classe, mais désormais tout se fait sans que vous n'ayez à vous déplacer. De plus, notre cours à distance offre la …

J'ai sauvé une libellule de la noyade...

J'ai sauvé une libellule de la noyade... Oui... Puis je l'ai déposé doucement devant moi, sur le ciment de la piscine. Elle était inerte... Totalement.
Habituellement, lorsque je fais des sauvetages de la sorte, les insectes sont pour la plupart un peu remués, mais ils bougent.
Elle, au bout de 20 minutes, encore rien. Rien d'autre que ses petites ailes qui se soulevaient avec le vent. ...

Alors... Je me suis mise à lui parler, tout doucement.
Je lui ai dit combien elle était belle, ses couleurs, sa perfection. Je lui ai parlé de sa petite aile brisée; coupée en deux, un accident peut-être... J'ai parlé et soufflé des mots doux, bienfaisants, des mots d'amour jusqu'à ce que... en une torsion très étrange, elle se mette à bouger. Oh ! Te voilà, lui dit-je. Toi ma belle petite libellule. Peu à peu, en faisant des essais, parfois en testant ses pattes, d'autres fois en vrombissant ses ailes, elle s'est rendue compte je pense, de sa petite aile brisée. Je…

Accompagner la fin de vie

Comment la formation professionnelle sur le thème de l'accompagnement des personnes en fin de vie s'organise-t-elle aujourd'hui ?
Isabelle Pitre : Il existe deux types de formations pour les professionnels de la fin de vie. Celle qui a pour vocation d'enseigner l'accompagnement à la fin de vie à tout le personnel médical (aides-soignants, personnel infirmier, médecins etc.), et la formation professionnelle continue qui enseigne aux personnes désireuses d’en faire un métier, l’art d’accompagner la fin de vie au point de vue de la qualité d’être.
Cette dernière formation comprend principalement des cours théoriques basés sur les différentes formes d’apprentissages (visuel, auditif et kinesthésique), qui amènent les apprenants à une compréhension de leur rôle d’accompagnant, et du milieu de la fin de vie.

«C’est souvent en faisant un véritable travail sur soi que l’on s’ouvre à la dimension réelle de l’accompagnement».
Il y a la possibilité de prendre en charge les f…