Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2015

S'accrocher ou lâcher prise ?

Les gens croient à tort qu'il faut s'accrocher à la vie alors qu'en vérité, il faut s'abandonner à elle.

C'est peut-être quelque chose de difficile à concevoir puisqu'en général nous essayons tant bien que mal de figer le temps, les moments, l'avant...
Comment figer ce qui doit être, sans nécessairement créé la souffrance.

Comprenons que toute notre vie prend la direction qu'on lui accorde.
Aujourd'hui, nous ne vivons que la résultante de ce que nous avons semé hier.

Se battre pour vivre est donc à l'encontre de la vie même.
Ce qui doit mourir meurt pour se transformer au gré de l'amour que nous entretenons dans notre cœur. Mes amis(es), on ne peut changer le sens que prend le courant.
La marée monte oui, puis elle redescend.
Soyons confiant, patient.


Celui qui se croit vainqueur a perdu.

Il a perdu son essence au détriment d'un but tout à fait illusoire.



Celui qui part à la rencontre de son ennemi, lui fait face, s'ouvre et e…

Vivre son idéal d'être

Le miracle de l'avancement, c'est d'abord et avant tout ce désir, cette vision qui nous anime et qui nous pousse à aller vers l'avant. La pulsion nous met en route, c'est le moteur qui démarre... comme lorsqu'on roule sur une route inconnue avec une destination en tête. On embraye alors tranquillement, en avançant comme le fait un aveugle avec sa canne. Puis on suit le parcours du chemin qui se dessine devant nous au fur et à mesure que l'on avance, sans anticiper quoique ce soit, sans regarder en arrière... On prend un virage imposé..., et hop! on monte puis on redescend, le paysage change et soudainement, un panneau vient nous indiquer la direction à prendre. On ne sais jamais rien, mais on vit pleinement... Et c'est ainsi que le voyage se poursuit, kilomètres après kilomètres. Rappelons-nous que c'est l'expérience du voyage qui compte et non la destination : les gens que l'on rencontre, les paysages que l'on découvre, les expérien…