30.10.15

Maman

Pour une longue période de ma vie, ma mère a été la personne que j'ai le plus aimé au monde. Probablement comme vous mes amis(es), puisqu'il s'agit d'un lien spécial. Cependant, cet état de chose a changé avec la maturité... car je suis devenue cette personne pour moi-même.

Vous savez, je me suis rendu compte avec les années, qu'enfant je n'ai jamais aimé ma mère pour ce qu'elle était vraiment, mais pour ce que je voulais qu'elle soit pour moi, dans ma pensée et dans mon cœur.
Notre façon d'aimer se calcule souvent en terme de besoins... cela va de soi lorsqu'on est un enfant.... Mais à l'âge adulte, notre rapport à l'autre doit se tranformer en quelque chose de plus humain alors que l'amour véritable se conçoit dans l'accueil et dans l'acceptation.
Aimer, c'est offrir à l'autre un espace à occuper, lui faire de la place, le reconnaitre dans ce qu'il est, sans juger... sans attendre !
Bon vendredi mes amis(es) xx

Un vieux rêve

Mon plus vieux rêve d'enfance remonte à l'âge de 2 ans. Redondant, dans ce sens que je l'ai rêvé à plusieurs reprises, c...