2.2.17

Fuir ou faire face ?

Est-ce qu'on s'en rend toujours compte ?

Mes amis(es), sans être des spécialistes du déni, certaines réalités nous échappent.
On ne se rend pas toujours compte de ce qui s'exprime en nous-mêmes, jusqu'à ce que les maux ou la maladie s'installe !

Et si nous écoutions davantage notre corps ?
Car il a un langage bien spécial pour nous dire ce qui ne va pas en soi. Mon amie Claudia Rainville nous en parle abondamment dans ses livres ; que j'adore soit dit en passant.

Et si nous prenions ces symptômes au pied de la lettre. Je veux dire par là, bien avant qu'ils ne se transforment en maladie. Nous pourrions en découvrir le message et apporter les corrections nécessaires dès qu'ils apparaissent dans nos vies.

Je pense qu'alors bien des choses sur nous-mêmes nous seraient dévoilés, et l'harmonie, voire la santé, pourraient reprendre le dessus.

Faire face à sa vie n'est pas toujours facile.
Mais c'est sûrement le meilleur choix.
Parfois ça peut être long avant de cerner véritablement ce qui s'exprime.
Parfois on a besoin d'un plus petit que soi.

Bonne journée xx



Un vieux rêve

Mon plus vieux rêve d'enfance remonte à l'âge de 2 ans. Redondant, dans ce sens que je l'ai rêvé à plusieurs reprises, c...