28.6.17

Accompagner humainement

Nous pouvons facilement fausser la réalité de quelqu'un lorsque nous ne respectons pas son vécu. Certaines souffrances se présentent peut-être de façon démesurée à prime abord, mais, sans connaître le type de «terrain» dans lequel une blessure a été inscrite à l'origine, notre jugement n'a pas sa place. La bienveillance envers autrui implique notre plus grand respect.

Ce que chacun de nous vivons a son importance. Tout n'est peut être pas à traiter avec urgence, j'en conviens, mais chaque blessure demande pourtant la même attention, les mêmes soins. Pour ainsi transmuter une émotion difficile en quelque chose de plus agréable, il ne nous suffit pas de répéter sans cesse un mantra. Ce que nous avons à transformer, est ce regard intérieur que nous portons sur notre propre expérience. Ce qui nous a fait mal jadis résonne encore en nous selon notre fragilité du moment.

C'est ici que l'accompagnement humain prend tout son sens ; lorsque nous nous aidons les uns les autres tout en se respectant mutuellement dans ce que nous vivons.




26.6.17

Les vacances

Pour chacun d'entre nous, les vacances prennent une signification précise.
Pour certains, les vacances se vivent en voyage, lorsqu'on change d'environnement, qu'on explore. Pour d'autres, les vacances signifie un temps d'arrêt où l'on reste penard chez soi alors que la plupart du temps on court.
Nous connaissons tous ce qui profondément nous rend heureux, alors... si les vacances répondent à ce critère, nous sommes assurément sur la bonne voie.!

Moi ces moments, c'est au bord de l'océan que j'aime les vivre.
J'ai besoin de voir la mer à perte de vue, de côtoyer les vastes horizons pour me retrouver moi ; voir grand pour cesser d'être dans des limites qui ne m'appartiennent pas, pour me reconnecter à ma vie et me rappeler qui je suis.

J'ai pris rendez-vous avec ma vie fin juillet et j'ai tellement hâte de me rencontrer autrement.
Encore un mois à rêver !

Bon lundi mes amis(es) xx



23.6.17

Sans titre

Mon Amour de basset, mon "bonheur d'occasion" comme je le surnomme souvent, est peut-être rendu au bout de son chemin. J'ai souvent dit pour rire, que lui et moi, c'était pour la vie... mais en vérité, je me rends à l'évidence que ce ne sera que pour la sienne. 

J'ai vécu aujourd'hui l'une de mes plus belles journées depuis des lunes. En vous partageant ma nouvelle ce matin, vous saviez que je partais le cœur gros et rempli de chagrin à ce rendez-vous chez un second vétérinaire. J'avais pris ma décision compte tenu de l'état de santé de mon chien. J'étais prête à revenir sans lui.

Pour vous mettre en contexte, la semaine dernière, le vétérinaire où je vais habituellement, m'avais dit ce qu'il en était de sa condition détérioré en simplement 2 semaines. Il me faisait voir bien sûr le pire côté de la maladie tout en me soulignant que pour être certain, il fallait faire un test de ceci et puis un autre de cela, ce qui faisait monter la facture à des milliers de dollars.

Suite à cela, j'ai lancé un appel sur Facebook, et une amie m'a proposer le nom d'une vétérinaire chiropraticienne qui pratique dans le secteur nord ; Dr Tremblay. J'y suis allé ce matin... et ce que j'ai vécu en toute humilité était extraordinaire.

D'abord j'ai été accueillie par un câlin, de la reconnaissance et beaucoup de compassion. Ça m'a fais du bien, et je me suis sentie immédiatement en confiance. Les symptômes une fois nommés, ont été analysé d'une façon non traditionnelle. Elle parlait alors de l'émergence d'un traumatisme du passé (tant au niveau physique que psychique). Émergences qui faisaient référence entre autre chose, à de l'anxiété de séparation. Oui, c'était bien de Roméo qu'elle parlait, et de ces symptômes qui étaient beaucoup plus présents justement à la suite de mon dernier petit voyage. (Il a été 3 jours en gardiennage).

Puis, elle a mentionné ce lien particulier qu'elle ressentait entre lui et moi. (Roméo, ce n'est pas un chien ordinaire) !

Bref, Roméo ressentait beaucoup de douleur physique. Elle a pu s'en rendre compte avec ses mains. (Ce qui nous écartait d'un diagnostic de dégénérescence selon elle). Elle lui a fait plusieurs manipulations, des massages, des points de pression. Puis on a parlé de fleurs de Bach, d'homéopathie et de toutes sortes d'actions qui pouvaient être mise en place pour améliorer son état de santé. Il a bien réagit et c'était le principal.

Ensuite, elle m'a proposer de procéder à une coupure énergétique. De couper ce lien d'énergie qui nous reliait lui et moi. .... Oui, vous entendez bien ! Oh que je ne m'attendais pas à ça !

Malgré des expériences semblables vécues par le passé, je peux vous dire une chose importante : la qualité d'être de la personne qui vous accompagne dans une démarche énergétique y est pour beaucoup. (90% je dirais) J'ai été accompagnée avec tellement d'amour que rien que de l'écrire me fait verser des larmes de gratitude. Oh Merci... merci tellement !

Je remercie cette femme docteur d'exister, et d'avoir tant à donné aux animaux ainsi qu'à leur propriétaire. Romeo est revenu à la maison. Il est fatigué et moi aussi. Mais il est là; tranquille. Peut-être va-t-il partir ? Peut-être pas. Mais je n'ai pas l'impression que ce sera maintenant. 

Je t'aime mon toutou.
Cette année aura été difficile pour nous deux.
Une épreuve de plus pour toi Roméo. 
J'ai confiance !  


20.6.17

Au même diapason

Nos rencontres se ponctuent comme des accords de musique.
Dans le meilleur temps, la mélodie est vraiment harmonieuse... tellement harmonieuse que les mots deviennent parfois inutiles.
C'est dans ces temps là que l'amour, la compréhension, le partage entre deux êtres se veut si fort, que rien d'autre finalement n'importe dans le présent.

Bon mardi mes amis(es)



13.6.17

Travailler sur soi

Vivre au présent est le fruit d’un travail intérieur exigeant, nous disait Eckhart Tollé. C'est une façon de vivre en conscience qui s’atteint soit par l'entremise de la méditation, les thérapies ou les arts martiaux , soit par la simplification. *Voir au-delà des schémas de pensées.

Le futur est un concept inventé par les humains, qui nous projette dans des mondes parallèles illusoires. On peut certes s'appuyer sur une vision pour élaborer un plan, tout en sachant que celui-ci se construit étapes par étapes, au présent. Mais la plupart d'entre nous vivons dans cette vision du futur. Si bien qu'une fois un objectif atteint, la satisfaction passe inaperçu.
Le passé n’est pas un meilleur allié. Il se présente à notre esprit sous forme d’idées préconçues, de croyances souvent limitantes, d'œillères... comme celles que portent les chevaux de calèche. Le passé nous incite à nous baser sur ce que l’on a déjà vécu pour élaborer nos nouvelles aventures. Et ainsi, on remet devant nous les vestiges d'un passé révolu.

Posez vous la question : Qu'est-ce que j'ai véritablement envie de vivre aujourd'hui ? Et déjà, vous revoilà revenu au présent !

Bonne journée mes amis(es) xx



9.6.17

La vie te parle

Les mots ne sont pas toujours nécessaires en regard de la vérité.

Lorsqu'elle nous saute au yeux telle une évidence, il n'y a que nous finalement que cela rejoint.
La vie est une suite de synchronicités et d'échanges entre des dimensions qui nous semblent à priori différentes mais qui pourtant sont les mêmes.

Bonne journée xx



8.6.17

Chercher l'amour

L'amour que nous cherchons tous profondément est souvent si difficile à trouver.
Nous croyons à tort qu'il viendra d'un autre espace, d'un autre temps, d'une autre personne alors qu'en vérité, il prend naissance au fond de soi. Nous l'éprouverons pleinement le jour ou nous déciderons de nous le donner.

C'est par nous que toutes choses se créent. 


7.6.17

On ne se voit pas toujours

L'expérience humaine est fonction des choix que nous faisons. Parfois nous restons plusieurs années à l'intérieur d'une expérience avant de pouvoir s'en détacher. C'est que la leçon est longue ou profonde ! D'autres fois, une seule rencontre fait basculer notre équilibre et nous ramène immédiatement au centre de notre sphère.... et on peut remercier ces évènements de nous ramener sur notre route.

Mes amis (es), la vie est mouvement et impermanence. Il n'y a donc rien qui soit figé ou permanent ... autrement que par la notion d'attachement qu'on y applique sans le savoir et sans le voir.

Apprendre la transparence reste notre Salut, et la connaissance de soi, la marche a suivre.


La beauté me touche

J'ai été émue de pouvoir assister en direct à la cérémonie de clôture des Jeux Olympique de Pyeongchang. J'étais comme une enfant q...