28.6.17

Accompagner humainement

Nous pouvons facilement fausser la réalité de quelqu'un lorsque nous ne respectons pas son vécu. Certaines souffrances se présentent peut-être de façon démesurée à prime abord, mais, sans connaître le type de «terrain» dans lequel une blessure a été inscrite à l'origine, notre jugement n'a pas sa place. La bienveillance envers autrui implique notre plus grand respect.

Ce que chacun de nous vivons a son importance. Tout n'est peut être pas à traiter avec urgence, j'en conviens, mais chaque blessure demande pourtant la même attention, les mêmes soins. Pour ainsi transmuter une émotion difficile en quelque chose de plus agréable, il ne nous suffit pas de répéter sans cesse un mantra. Ce que nous avons à transformer, est ce regard intérieur que nous portons sur notre propre expérience. Ce qui nous a fait mal jadis résonne encore en nous selon notre fragilité du moment.

C'est ici que l'accompagnement humain prend tout son sens ; lorsque nous nous aidons les uns les autres tout en se respectant mutuellement dans ce que nous vivons.




La beauté me touche

J'ai été émue de pouvoir assister en direct à la cérémonie de clôture des Jeux Olympique de Pyeongchang. J'étais comme une enfant q...